Accueil > CNRD > CNRD 2016-2017 "La négation de l’Homme dans l’univers concentrationnaire (...) > Pistes de travail > Des dessins et un film pour aider à cerner "la destruction de (...)

Des dessins et un film pour aider à cerner "la destruction de l’Homme".

Des déportés ont réussi à dessiner sur leur camp, leurs conditions de survie, de travail, la violence et la mort toujours présentes. Nous proposons aussi un film de fiction de 1961, peu connu.

Ces oeuvres témoignent de la volonté d’avilissement portée par le système concentrationnaire nazi.

Les sites cités sont plus ou moins riches en oeuvres, qui présentent des thèmes et des situations divers.
Nous ne proposons aucun choix préalable.
Ce travail est laissé aux enseignants ou aux élèves.

- Boris Taslitzky .
Il a réalisé près de 200 dessins à Buchenwald !
Ils sont disponibles sur le remarquable site qui lui est consacré :

http://boris-taslitzky.fr/dessins/guerre-Buchenwald/dessins-de-guerre.htm

- Léon Delarbre

Ses dessins sont visibles sur différents sites :

http://memoirevive.besancon.fr/?id=recherche&action=search&form_search_facettes=t48&type_affichage=liste

Ou bien :

http://d-d.natanson.pagesperso-orange.fr/art_et_camps.htm

Dominique Natanson présente un autre déporté dont les oeuvres réalisées à Therensienstadt ont été récupérées : Leo Haas.

- La brochure réalisée pour le CNRD 2001-2002 sur la production littéraire et artistique dans les camps présente des documents sur le thème de la destruction de l’Homme.

http://www.fondationresistance.org/documents/cnrd/Doc00141.pdf

Un film de fiction méconnu sur les camps : "L’enclos".

Il a été réalisé par l’ancien déporté Armand Gatti en 1961, et a reçu le prix de la critique au festival de Cannes 1961.
Il s’ouvre sur une longue séquence, filmée dans une carrière, qui fait évidemment penser à Mauthausen.
Gatti recrée en fait un camp imaginaire, Tatenberg, camp mixte où cohabitent différents types de prisonnier : Karl, détenu politique allemand, interné depuis 1933 ; David, juif français ; Anna, résistante tchèque.
Le film montre différentes comment les SS flattent les plus bas instincts des humains, et organisent le meurtre entre 2 détenus, condamnés à s’affronter dans un enclos pour espérer avoir la vie sauve.

PS : Attention à ne jamais perdre de vue le thème de l'année : attention au hors-sujet, dans le cadre du concours.

Dans la même rubrique

Haut de page

Partenaires

Conseil général du Cher Direction des services départementaux de l'éducation nationale du Cher Le Musée de la résistance Nationale Ministère de la Culture et de la communication Région Centre Val de Loire