Accueil > CNRD > CNRD 2017-2018 S’engager pour libérer la France. > Bibliographie > Lectures générales

Lectures générales

- François Marcout (dir), Dictionnaire historique de la Résistance, éditions Bouquins, 1248 pages.

Excellent ouvrage, avec de multiples entrées : acteurs et territoires, événements et actions, "les résistants, leur temps et le nôtre"...
Ce livre recense les grands acteurs de la Résistance, détaille les mouvements (Ex : "Vengeance", actif dans le Cher ) et les réseaux.
Il présente les grandes dates, qu’elles soient intérieures (Ex : 16 février 1943, le STO) ou extérieures (Ex : 26 mai-11 juin 1942, la bataille de Bir Hakeim, coup d’arrêt des FFL contre l’armée italienne en Libye).
Il établit une typologie des actions menées (Ex : liaisons radio ou maritimes, sabotages, attentats, presse parachutée, propagande...)
Il présente une sociologie de la Résistance : quelles catégories socio-professionnelles ? Les jeunes ? Les femmes ?
Il fait le point sur la répression.
Bref, un ouvrage quasi exhaustif, le point de départ pour qui "débute" sur la Résistance.
http://www.fondationresistance.org/pages/rech_doc/dico.htm

- Tristan Lecoq et Laurent Douzou (dir.), Enseigner la Résistance, éditions Canopé.

Conçu sous forme de fiches thématiques, cet ouvrage fait le point sur de nombreux sujets et donne des pistes pédagogiques.
https://www.reseau-canope.fr/notice/enseigner-la-resistance.html

- Olivier Wieviorka, Histoire de la Résistance, 1940-1945, éditions Perrin, 2013.

A noter qu’Olivier Wieviorka ne traite dans son ouvrage que de la Résistance intérieure. Le chapitre 4 (pages 102-136) est consacré à l’engagement dans la Résistance. L’auteur y fait un point très intéressant sur la diversité des motivations et insiste sur l’importance des parcours individuels menant des individus à entrer en résistance. La lecture de ce chapitre pourra permettre aux enseignants de définir des pistes de travail.

- Le volume de l’Histoire de France consacré à la période 1914-1945 chez Belin. Deux chapitres (XII et XIII) sont consacrés à la période de l’Occupation. Il y est évidemment question de la Résistance.
Nicolas Beaupré et Henry Rousso (sous la direction de), Les grandes guerres, 1914-1945, Belin, coll. Histoire de France, 2012.

- Un ancien numéro de l’Histoire sur l’année 1943. Plusieurs articles font le point sur l’importance de cette année, notamment sur la création du CNR et sur le "passage à l’action" de la Résistance.
L’Histoire, numéro 388, juin 2013.
http://www.lhistoire.fr/parution/mensuel-388

- Le classique L’armée des ombres, de Joseph Kessel, paru aux éditions Pocket en version intégrale, et en version allégée avec morceaux choisis pour des élèves aux éditions Hatier-Classiques-Collège. (A noter à la fin, 10 pages simples et claires sur ce qu’est la Résistance).

- Dany et Michel Fleury, Le printemps de Thomas, éditions Nathan, collection Les romans de la Mémoire.

Ce petit livre écrit pour la jeunesse fait partie d’une série de romans de commande proposés par la ministère de la défense avec les éditions Nathan.
Très didactique et simple à lire, il présente la vie et l’action d’un maquis du Périgord en 1944, vus à travers le témoignage fictif d’un enfant de 13 ans, Thomas Borderie, amené à jouer le rôle d’un agent de liaison.

Lectures "coup de coeur" :
"Vivre au lieu d’exister" et "Les oubliés de l’ombre", par Mireille Albrecht.
Ce sont les 2 livres de Mireille Albrecht sur sa mère, Berty Albrecht.
Témoignage sur la vie d’une femme engagée dès l’été 1940 (à Vierzon), puis sur son action à Lyon auprès de Henri Frenay, pour créer le mouvement "Combat".
L’intérêt des ouvrages de Mireille Albrecht est d’aborder des questions concrètes sur la vie en Résistance.

Dans la même rubrique

Haut de page

Partenaires

Conseil départemental du Cher Direction des services départementaux de l'éducation nationale du Cher Le Musée de la résistance Nationale Ministère de la Culture et de la communication Région Centre Val de Loire