Musée de la Résistance et de la Déportation du Cher

Lettre d'adieu de Gabriel Dordain

Gabriel Dordain, 39 ans en 1943, est marié et père de trois enfants. Membre des FPTF dans le secteur de Saint-Florent-sur-Cher, il est arrêté le 21 septembre 1943 et condamné à mort par le tribunal militaire de la feldkommandantur de Bourges. Il est fusillé avec 8 autres résisants communistes le 23 novembre 1943 à Montifaut (Polygone de tir).

Peu avant son exécution, il est autorisé à écrire une lettre à son épouse depuis sa cellule de la maison d'arrêt du Bordiot à Bourges.

Cette lettre manuscrite particulièrement poignante a été donnée i ly a quelques années par ses enfants au Musée de la Résistance et de la Déportation du Cher.